Flash Info

La Baignade autorisée au lac des Vieilles Forges En savoir plus

Coronavirus : le point sur la situation au 16 avril

L'épidémie de coronavirus a, depuis plusieurs semaines, des conséquences importantes sur la vie sociale et économique et sur le fonctionnement de tous les services publics. Dans ce contexte particulier, le Conseil départemental suit de près l'évolution de la situation aux côtés de la Préfecture des Ardennes. 

Pour éviter les risques de contamination des personnes et ainsi protéger la population, tous les acteurs du département sont mobilisés. Objectif : freiner la circulation du virus et informer les Ardennais sur l'évolution de la situation.

Pour retrouver les dernières recommandations de la Préfecture des Ardennes, cliquez ci-dessous. 

 

Maisons Des Solidarités : les équipes restent mobilisées 

Le Département a la responsabilité d’assurer la continuité du service public tout en mettant en œuvre les mesures visant à la protection du public et à la protection des personnels départementaux. Objectif : préserver un accueil social à destination des publics les plus vulnérables et éviter tout isolement, tout en limitant les déplacements au maximum.
Pour rappel, depuis le 20 mars 2020, le Conseil départemental a décidé de suspendre tous les accueils physiques sur tous les sites, en central comme en proximité, afin d’éviter tout risque de circulation du virus. 
 
Un numéro unique : tous les appels sont centralisés par le standard du Conseil Départemental au 03.24.59.60.60. Le standardiste basculera ensuite l’appel vers l’agent d’accueil référent de la Maison Des Solidarités (MDS) concernée.
 

Le poins sur l'activité des Maisons des Solidarités

  • Continuité d’un accueil téléphonique assuré par un référent de chaque mission (Mission Accueil Accompagnement et Développement Social, Mission Enfance Parentalité et Protection de l’Enfance,Mission Personnes Agées Personnes Handicapées) aux horaires habituels d’ouverture du public, c'est-à-dire du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.
  • Tous les accompagnements sont maintenus à distance et les liens sont modulés avec les personnes accompagnées par téléphone autant que besoin.
  • Toutes les demandes d’aides à l’accès et au maintien des droits sont traitées par téléphone et par mail par les travailleurs sociaux et médico-sociaux.
  • Les commissions d’attribution des aides à la subsistance sont maintenues concernant les dispositifs suivants : Aides Sociales à l’Enfance pour les besoins élémentaires (ASE), Fonds d’Aide aux Jeunes (FAJ), et Fonds Social de Transition (FST). Les modalités sont les suivantes :

Les aides attribuées selon les critères d’urgence seront remises par chèque et sur rendez-vous. Ce chèque peut être déposé sur le compte bancaire du bénéficiaire.

Fermeture des bases de loisirs et de la Voie verte

Le préfet des Ardennes, par un arrêté du 20 mars dernier portant sur les restrictions de déplacement dans certains lieux du département, a interdit l'accès au public des bases de loisirs et des voies cyclabes et pédestres. Les deux bases de loisirs départementales de Bairon et des Vieilles-Forges ainsi que la Voie verte Trans-Ardennes entrent donc dans ce cadre et sont donc fermées jusqu'à nouvel ordre. 

Aide aux entreprises

Le 26 mars dernier, le Conseil départemental s’est engagé dans le dispositif « Résistance », un Fonds Régional de Solidarité. Il participera à hauteur de 2 € par Ardennais à cette initiative de la Région Grand Est, soit 550.000 € destinés à soutenir l’activité économique locale.
Objectif : permettre aux entreprises ardennaises de surmonter la chute brutale de leurs activités et ainsi éviter la mise au chômage des personnels.

En attendant, retrouvez ci-dessous les mesures de soutien et les contacts utiles mis en place par le gouvernement pour vous accompagner. 

CLIQUEZ ICI 

En consultation

PDF167.63 Ko

Aide aux entreprises - Les mesures de soutien

PDF134.44 Ko

Attestation de déplacement dérogatoire