Flash Info

Evadez-vous dans les Ardennes : accèdez au formulaire de remboursement de vos vacances ! En savoir plus

L'aérodrome des Ardennes officiellement baptisé Etienne Riché

Aérodrome des Ardennes - Étienne Riché

La plateforme de Charleville-Belval a étébaptisée Aérodrome des Ardennes-Étienne Riché le vendredi 22 septembre 2017. Le Conseil Départemental des Ardennes inaugure des infrastructures qui vont y relancer les activités d'aviation d'affaires, sanitaire et sportive. Une matinée officielle en présence des élus locaux, frontaliers et de la presse sera suivie par des démonstrations aériennes. Cette cérémonie marque la première étape du plan de développement. Elle sera suivie en 2018 par la construction d'une nouvelle tour de contrôle/vigie et l'implantation de nouvelles activités.

Un programme d'investissement maîtrisé pour relancer l'aérodrome des Ardennes

Au cœur du Grand Est et de l'Europe du Nord, à proximité de Charleroi, Paris, Reims, Lille, Londres, l'aérodrome des Ardennes bénéficie d'un fort potentiel de développement. En complémentarité avec la nouvelle autoroute A304, il participe à l'attractivité du territoire et à la création d'emplois dans l'aéronautique, premier secteur économique français.

Ces constats ont poussé le Conseil Départemental des Ardennes à investir entre 2015 et 2018 environ un million d'euros dans la rénovation de ses installations aéroportuaires : remise aux normes de la piste, rénovation du balisage de piste et des marquages au sol, mise en place du GNSS*, remise en fonctionnement de la station carburant JET A-1, rénovation de l'aérogare, nouvelle tour de contrôle/vigie prévue pour 2018…

L'exploitant ambitionne ainsi de mieux servir les Ardennais, notamment grâce aux vols urgents (transport d'organes, évacuations sanitaires, fret) et d'attirer davantage de touristes, de pilotes privés et de voyageurs d'affaires. Il reçoit déjà des candidatures d'entreprises intéressées pour s'installer sur le nouvel aéroport : ateliers de maintenance, startups, écoles de pilotage… Par ailleurs, une réunion de travail associant le Département des Ardennes et Brussels South Charleroi Airport permettra d'avancer sur les différents projets de partenariats et le développement d'activités entre l'aéroport de Charleroi et la plateforme ardennaise. ardennaise.

Étienne Riché : un parrain prestigieux

L'aérodrome des Ardennes porte désormais l'illustre nom d'Étienne Riché. Né en 1883 à Charleville où il sera député, il a marqué l'aviation française à plus d'un titre. Observateur aérien pendant la Première Guerre mondiale, sous-secrétaire d'Etat à l'Air puis à la Défense, il fonde l'École des apprentis-mécaniciens de Rochefort et l'École des sous-officiers pilotes d'Istres. Un an avant son décès, en 1933, il est élu président de l'Aéroclub de France à Paris.

Aujourd'hui, la Fondation Riché, animée par la famille, vient en aide aux enfants et jeunes accompagnés dans le cadre de l'Aide Sociale à l'Enfance, notamment en vue d'une insertion professionnelle dans le secteur aéronautique.

Cérémonie d'inauguration du 22 septembre 2017

L'aérodrome sera officiellement baptisé le 22 septembre 2017, en présence de Benoît Huré, président du Conseil départemental et Sénateur des Ardennes ; de Louis-Romain et Dominique Riché, représentants de la Fondation Riché ; des représentants de Brussels South Charleroi Airport ; de René Collin, ministre Wallon du tourisme et de la Grande Région; de Jean-Luc Crucke, ministre Wallon en charge des aéroports ; de Pierre Cordier, député des Ardennes et de Pascal Joly, préfet des Ardennes.

Après un temps d'échange avec la presse et la signature officielle de la convention d'engagement entre le Conseil départemental des Ardennes et la Fondation Riché, un défilé aérien clôturera les festivités. Un Mirage 2000 de l'Escadron de chasse 3/3 Ardennes de Nancy-Ochey, une patrouille d'avions et l'ULM des aéroclubs de Sedan-Douzy et de Charleville, un avion d'affaires Pilatus PC-12 et un avion-école Diamond DA40 de l'école de pilotage belge Air Academy New CAG sont attendus.