FACE B : le Cabaret Vert est toujours vivant !

Inaugurée le jeudi 19 août dernier, en présence des partenaires institutionnels et privés, Face B est l'alternative culturelle tant attendue. En effet, faute d'édition du Cabaret Vert, La Macérienne de Charleville-Mézières devient un lieu culturel éphémère, jusqu'au 26 septembre. Tour d'horizon. 

La surprise sera à la hauteur de la déception ! C’est en quelque sorte la promesse de l’équipe de FLaP, organisatrice du Cabaret Vert, qui a dû se résoudre à annuler pour la deuxième année consécutive son festival. C’était sans compter sur le plan B…

FESTIVAL SUR MESURES (SANITAIRES)

Alors, plutôt qu’un petit Cabaret Vert, et en écho au projet de réhabilitation de la Macérienne lancé il y a quelques années, l’idée d’ouvrir le site au public en le transformant en une immense scène culturelle et patrimoniale se dessine. Et se trouve un nom évident : Face B. « Face B, c’est un peu la face du vinyle qu’on connaît moins, la face cachée de la Macérienne », explique-ton du côté de FLaP.

Marie-José Moser, Vice-Présidente du Département, a tenu, dans son discours inaugural,  à saluer l'ambition et l'investissement engagés par l'Association FLaP pour créer cet événement:  « Je veux souligner les efforts déployés par l'association FLaP pour faire en sorte que 2021 ne soit pas à nouveau une année blanche (...) Grâce à vous et même sous une autre forme, je sais que l'image des Ardennes sera celle d'un territoire novateur, dynamique et pleinement inscrit dans le développement durable et ouvert à tous."

Sur place, les festivaliers retrouveront les ingrédients qui ont fait le succès du Cabaret Vert : des concerts lors du "Still-a-live" du jeudi 26 au dimanche 29 août (4 soirées à la belle étoile avec, pêle-mêle, Gaël Faye, Pomme, IAM), un temps fort BD les 4 et 5 septembre (dédicaces, ateliers, expo, battles de dessins, cinés concerts et près de 60 auteurs invités), sans oublier, bien évidemment, des bars et des restaurants éphémères, qui seront installés sur le site durant les temps d’ouverture au public.

Tout au long des 5 semaines (avec un temps fort le week-end des 11 et 12 septembre) les habitués retrouveront les ingrédients qui font l’ADN du Cabaret Vert (notamment, débats et échanges autour de thématiques liées au développement durable), auxquels s’ajoutent de petites nouveautés telles que brocante, ateliers, friperie, vélorution, bourse aux vélos, repair café… Les organisateurs se gardent même sous le coude quelques surprises (collaborations inédites, scénographie insolite, propositions ludiques…) qui seront annoncées au fur et à mesure. Quelles que soient les mesures en vigueur cet été, l’organisation s’adapte aux consignes sanitaires.

LA MARIONNETTE SQUATTE LA MACÉRIENNE 

Le gros bonus reste le partenariat inédit noué avec le monde de la marionnette : le site de La Macérienne sera en effet une salle officielle du « IN » ! Du 18 au 26 septembre, le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes proposer a des spectacles, conférences, expositions ainsi que des surprises marionnettiques totalement insolites autour du personnage de Polichinelle. Tour à tour satirique, cynique, impertinente, provocatrice, la figure du bouffon incarnée par Polichinelle depuis 400 ans est résolument contemporaine. Des cordes de guitare aux fils de la marionnette, il n’y a qu’un pas…

 

 

RETROUVEZ LA TOTALITÉ DU PROGRAMME

Inauguration de Face B
Julien Sauvage, directeur du Festival Cabaret vert