Diagnostic archéologique : des vestiges découverts à l’Echelle

Durant le mois de février, les archéologues du Conseil départemental ont procédé à un diagnostic archéologique au Château de l’Echelle.

Pendant deux semaines environ, les techniciens de fouilles de la Cellule Archéologique des Ardennes (Cella) ont réalisé un diagnostic archéologique. Celui-ci a eu lieu dans le but de découvrir et de dater d’éventuels vestiges trouvés sous terre, suite à la destruction de l’aile sud du château. Comme le veut la loi, les archéologues du département doivent effectuer un diagnostic archéologique avant la mise en place des travaux pour refaire le réseau d’assainissement au château. Les archéologues sont sur cette opération au château de l’Echelle afin de dégager les vestiges pour les identifier et les étudier.

Une étude détaillée pour le Service Régional de l'Archéologie

Pour le moment, les éléments qui ont été retrouvés sur ce diagnostic sont les suivants : le mur extérieur de l’aile sud qui a été détruit, le mur intérieur de l’aile sud, un effondrement de cave, ainsi qu’un niveau de cour antérieur. « On creuse, on nettoie et surtout on fait du gros boulot à la main pour laisser apparaître les strates », explique Dorothée Rennesson, archéologue du Département chargée de cette opération.
Les archéologues rendront par la suite un rapport de diagnostic comprenant des photographies et une étude détaillée au Service Régional de l’Archéologie, qui prendra la décision de procéder ou non à une fouille archéologique pour en découvrir davantage sur les éléments trouvés lors du diagnostic. 

L’info en +

Pourquoi une cellule départementale d’archéologie ?
L’intérêt d’une cellule archéologique départementale est avant tout économique. Les opérations de diagnostics et de fouilles sont obligatoires sur les chantiers de constructions. Avoir une cellule locale permet d’intervenir plus rapidement, de réduire les coûts des travaux de construction et d’aménagement du territoire, que ces derniers soient publics ou privés. Elle crée aussi un attrait patrimonial qui est un atout pour le développement touristique. 
Les opérations de diagnostics sont financées par l’Etat via une subvention (issue d’une taxe prélevée sur chaque construction) et les fouilles par l’aménageur.

 

Retour en images
Diagnostic archéologique : des vestiges découverts à l’Echelle
Diagnostic archéologique : des vestiges découverts à l’Echelle
Diagnostic archéologique : des vestiges découverts à l’Echelle
Diagnostic archéologique : des vestiges découverts à l’Echelle