Ardennes magazine : pause lecture #6

Avec le contexte lié au coronavirus, votre magazine sera distribué dans votre boîte aux lettres dès que possible. Néanmoins, et parce que cette période semble propice à la lecture, nous vous invitons à le découvrir chaque jour… Aujourd'hui,  rencontre avec Jean-Pierre Garnier, le président du Comité départemental handisport (CDH 08) depuis 2009…

#6 Handisport : "C'est aux personnes valides de s'adapter."

 

Qu’apporte le CDH aux personnes en situation de handicap ?

De l’écoute! Nous sommes un soutien pour toutes celles et ceux qui voudraient pratiquer une discipline sportive. Le point de départ, c’est l’envie de la personne : que veut-elle faire et comment peut-on l’aider ? Donc avec les représentants des clubs, on réfléchit ensemble à la manière de pouvoir l’intégrer. Car de notre point de vue, c’est bien aux personnes valides de s’adapter à celles en situation de handicap. 

Est-ce également le cas concernant les jeunes ? 

Oui, c’est exactement la même démarche. Par exemple, on a mis en place « L’école du handisport » : tous les mercredis après-midis sur Charleville-Mézières, une quinzaine d’adolescents, chacun avec son handicap, se retrouve pour essayer le foot, la boxe, le badminton... Toutes les 6 semaines, on leur fait découvrir un nouveau sport. S’ils sont intéressés, les encadrants des clubs sont là pour leur expliquer comment ils peuvent pratiquer telle ou telle discipline. L’objectif, c’est de leur montrer qu’il est possible pour eux d’intégrer ces clubs.

La sensibilisation est-elle toujours un volet important de vos activités ? 

Plus que jamais. Rien que l’année dernière, on a fait plus de 400 interventions sur tout le département ! Avec l’objectif de faire prendre conscience au plus grand nombre, surtout aux plus jeunes, des difficultés que peut avoir une personne en situation de handicap pour accomplir certains gestes. Par exemple, lorsqu’on participe, aux côtés du Conseil départemental, aux opérations «Bien manger, bien bouger » dans les collèges, c’est l’occasion pour nous de mettre les élèves en situation d’une personne en fauteuil ou non-voyante. C’est très formateur. D’autant qu’on est tous, potentiellement, une personne en situation de handicap en devenir. L’autre message qu’on veut faire passer est tout aussi important : ce n’est pas parce qu’on subit un handicap qu’il faut faire une croix sur le sport. Selon les envies et les moyens de la personne, on peut adapter n’importe quelle discipline à n’importe quel handicap. 

Quel bilan tirez-vous de vos années en tant que président ?

En 2009, il y avait 19 pratiquants handisport dans les Ardennes. Aujourd’hui, on en compte plus de 700, dont la moitié le sont de manière permanente. Cela fait des Ardennes le seul comité du Grand Est ayant un nombre de licenciés en hausse! C’est une grande satisfaction qui souligne un vrai travail d’équipe.


Contact :

http://cdh08.e-monsite.com -  06.72.33.31.32

En consultation

PDF141.96 Ko

Ardennes mag 58 - Comité départemental handisport 08

Ardennes magazine Printemps 2020 - Pause lecture

Avec le contexte lié au coronavirus, votre magazine sera distribué dans votre boîte aux lettres dès que possible. Néanmoins, et parce que cette période semble propice à la lecture, nous vous invitons à le découvrir chaque jour…