SPIE : Les Ardennes retenues pour expérimenter le dispositif

Ce mardi 20 avril, le Gouvernement a annoncé la sélection de 31 nouveaux territoires qui expérimenteront le SPIE (Service Public de l’Insertion et de l’Emploi) dès 2021, parmi lesquels le département des Ardennes où le SPIE sera porté par le Conseil départemental, chef de file de l’insertion.

Objectifs du SPIE : renforcer l’efficacité des parcours d’insertion et permettre un droit à l’accompagnement personnalisé, en simplifiant les démarches et en coordonnant l’ensemble des acteurs qui interviennent auprès des usagers.
Le SPIE s’inscrit au coeur de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté lancée en 2018 par le Président de la République, avec une ambition : que l’ensemble de celles et ceux qui veulent trouver une place par le travail et l’activité dans la société y parviennent.
Cette volonté repose sur la conviction qu’il faut favoriser la sortie durable de la pauvreté en renforçant l’accompagnement des personnes vers l’emploi. Le droit à un accompagnement personnalisé doit plus que jamais devenir une réalité tangible et accessible en tout point du territoire.

En décembre 2020, un appel à manifestation d’intérêt était lancé pour sélectionner 30 territoires désireux d’expérimenter le SPIE en direction des personnes éloignées du marché du travail et en particulier les allocataires du RSA (Revenu de Solidarité Active). Il s’agissait de proposer des actions communes aux acteurs de l’insertion du territoire qui permettent la mise en oeuvre des recommandations du SPIE, à savoir simplifier et renforcer l’efficacité des parcours d’insertion à chaque étape.


Le Conseil départemental des Ardennes et ses partenaires ont déposé leur candidature en mettant en avant plusieurs actions :
• Un diagnostic social et professionnel systématique pour aider la personne à élaborer son projet professionnel ;
• Une coordination et un suivi partagé du parcours entre les professionnels de différentes structures qui accompagnent une même personne dans son projet de retour à l’activité (emploi, formation, logement, hébergement, santé, mobilité…) ;
• Une coordination de l’offre d’accompagnement social et professionnel sur le territoire afin que les professionnels puissent proposer toutes les solutions pour aider les personnes à réaliser leur projet de retour à l’activité.

Il s’agit désormais de :

  • simplifier les démarches au maximum du point de vue des personnes,
  • mieux coordonner l’ensemble des acteurs dans leur réponse aux difficultés des personnes,
  • proposer des parcours à visée emploi tout en levant les difficultés rencontrées (santé, logement, mobilité) à partir d’une seule et même demande,
  • garantir un parcours suivi et « sans couture » en ouvrant l’accès à l’offre d’accompagnement social et professionnel à toutes les personnes qui en ont besoin quel que soit leur statut.

 

 

 

 

L’insertion, une compétence majeure du Conseil départemental


Pilote de la politique d’insertion, le CD08 attribue et finance l’allocation du Revenu de Solidarité Active (RSA).
Le Département est engagé dans une démarche active d’aide au retour à l’emploi durable des bénéficiaires du RSA à travers 3 grands axes :

  • Mieux identifier les besoins et les parcours des bénéficiaires,
  • Rendre employables le plus rapidement possible les publics éloignés de l’emploi
  • Développer les emplois de transition et l’emploi durable.

Plusieurs outils ont été mis en oeuvre ces dernières années pour atteindre ces objectifs :

  • L’accompagnement global : chaque bénéficiaire du RSA est suivi conjointement par le CD08 et Pôle Emploi pour traiter à la fois ses problématiques sociales et professionnelles
  • Les contrats aidés : aide à l’emploi de 400€ par mois pour le recrutement d’un demandeur d’emploi via le Contrat Initiative Emploi (CIE)
  • Les Rencontres « Prêt à l’Emploi » et plateforme job.cd08.fr : mise en relation directe des entreprises et des demandeurs d’emploi

En 2020, le CD08 a accompagné chaque jour plus de 10 000 bénéficiaires du RSA. Cette année, le budget départemental consacré à l’insertion s’élève à 73,4 M€ (dont 66 M€ consacrés au versement du RSA).
 

>> Pour tout savoir sur les actions du CD08 en matière d’insertion : cd08.fr/le-cd08-en-action/insertion-et-emploi