Séance d'installation : L'Assemblée départementale réunie

Suite aux élections des 20 et 27 juin, la réunion publique d’installation du Conseil départemental nouvellement élu a eu lieu ce jeudi 1er juillet, au Centre de Congrès des Vieilles-Forges.

Début de mandat

Ce sont 38 conseillers départementaux,19 femmes et 19 hommes qui viennent d’être élus pour 7 ans* et qui représentent les 19 cantons des Ardennes.
La séance d’installation, ouverte au public, permet aux Conseillers départementaux d’élire le Président du Conseil départemental mais aussi les membres de la Commission permanente.

Retrouvez la carte des 19 cantons des Ardennes et les binômes de Conseillers départementaux 

Retrouvez la séance d'installation en images

Pour rappel, réunis en Commission permanente, les Conseillers départementaux votent des décisions qui impactent significativement le quotidien des Ardennais et façonnent le territoire de demain.

Noël Bourgeois réélu Président

Lors de l'élection du Président, deux élus départementaux, Noël Bourgeois et Dominique Ruelle, se sont déclarés candidats à la Présidence du Conseil départemental. 

Avec 29 voix sur 38, c'est Noël Bourgeois, Président sortant, qui est réélu à la tête du Département pour un nouveau mandat d'une durée de sept ans. 

Lors de son discours inaugural, Noël Bourgeois a déclaré : "Je mesure, et en pleine connaissance de cause, la responsabilité qui est la mienne en assumant ce nouveau mandat et la charge de servir au mieux, pendant les années à venir, les intérêts de toutes les Ardennaises et de tous les Ardennais. 

Je veux voir, dans la majorité départementale aujourd’hui largement reconduite, la reconnaissance par les électeurs des résultats obtenus depuis 2018 et de la gestion pertinente de notre budget, même si elle a supposé des choix et des décisions difficiles. Ces choix ont permis de désendetter le Département à hauteur de 37 M€, de payer les deux tiers de nos engagements à l’égard de l’Etat et des autres collectivités pour 80 M€, de contenir les dépenses de fonctionnement,d’améliorer les ratios de gestion et de retrouver des marges de manœuvre."

Retrouvez l'intégralité du discours d'investiture de Noël Bourgeois