Deux projets pour Regniowez

Une centrale solaire sur le site de Regniwez

Investi dans le développement durable des Ardennes, le Conseil départemental engage la construction d’une centrale solaire à Regniowez, sur l’ancienne base aérienne de l’OTAN. D’une puissance de 23 mégawatts crêtes, la centrale solaire s’étendra sur une surface de 23 hectares et produira ses premiers wattheures en 2025. 

Les Ardennes mobilisées dans le développement des énergies renouvelables

Le Conseil départemental est engagé pour la transition énergétique du département dans un contexte où la France s’est donnée pour objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Le pays dispose du 5ème gisement solaire européen, la production de chaleur issue du soleil est possible sur l’ensemble du territoire. Propriétaire d’un espace présentant toutes les caractéristiques requises pour le développement d’une centrale solaire au sol, le Département a décidé de lancer un appel à projets sur le site de l’ancienne base aérienne de l’OTAN à Regniowez. 

Un projet d’envergure 

Le Groupe CVE a été retenu suite à l’appel à projets lancé par le Département sur une emprise totale de 64,5 hectares. Les panneaux photovoltaïques seront installés sur les zones imperméabilisées du site. Ce sont donc les anciennes pistes en béton qui accueilleront les cellules de production d’énergie. La future centrale photovoltaïque d’une puissance de 23 mégawatts-crêtes, produira 21 700 MWh, ce qui équivaut à la consommation électrique annuelle de 16 300 habitants (hors-chauffage). 

L’énergie solaire

Dans le cas d’une centrale solaire, les panneaux installés et reliés entre eux captent la lumière du soleil. Le silicium contenu dans les panneaux solaires réagit à la lumière et produit des électrons qui créent un courant électrique continu. Puis, un onduleur transforme le courant continu produit par la centrale solaire en courant alternatif car la plupart de nos équipements électriques fonctionnent grâce au courant alternatif. Une fois transformé, le courant est injecté dans le réseau et il est redistribué partout où il y a besoin d’électricité.  

Le calendrier 

Les études, en cours, vont permettre d’identifier les technologies les plus adaptées au projet ainsi que sa portée sur l’environnement du site. Le dépôt de la demande de permis de construire interviendra en fin d’année 2022, lorsque le projet sera finalisé. Ce sont les services de l’Etat qui instruiront la demande. Les différentes phases administratives (instruction du permis de construire par les services de l’Etat, enquête publique, obtention d’un tarif de rachat auprès de la Commission de Régulation de l’Energie, étude du raccordement électrique) sont assez longues, c’est pourquoi la construction de la centrale est prévue au mois de juillet courant du 2ème semestre 2024 avec une mise en service au début de l’année 2025.

Arcavi : un projet écologique et solidaire

ARCAVI (société ardennaise d’amélioration du cadre de vie) va développer un projet sur le site de l’ancienne base de l’OTAN à Regniowez, afin de répondre aux nouvelles obligations imposées par la Loi sur le tri des déchets d’équipements électroniques et électriques (DEEE). 

Insertion 

Pour cela, ARCAVI va s’appuyer sur une structure d’insertion par l’activité économique (3 à 4 postes cette année, une dizaine supplémentaire d’ici 2024). L’ensemble immobilier cédé par le Conseil départemental comprend le hangar, le bâtiment modulaire ainsi que la voie d’accès pour une surface totale d’environ 67 000 m².

Tout connaître sur Arcavi : https://www.arcavi.fr/
 


 

https://www.ardennes.com/

Agence de développement touristique

http://www.mescoursesenardennes.fr

Mes Courses en Ardennes

https://laboratoire.cd08.fr/

Laboratoire Départemental d'Analyses

Laboratoire Départemental d'Analyses
https://www.guerreetpaix.fr

Musée Guerre et Paix en Ardennes

Musée Guerre et Paix en Ardennes
https://bda.cd08.fr/

La Bibliothèque Départementale

https://archives.cd08.fr/

Les archives départementales