Flash Info

La Baignade autorisée au lac des Vieilles Forges En savoir plus

Un partenariat entre l'Adapah et Assystel pour un maintien à domicile connecté

L'Association Départementale d'Aide aux Personnes âgées et ou Handicapées (Adapah) et la société ardennaise Assystel ont signé une convention de partenariat le mercredi 20 mai. 

L’ADAPAH et Assystel : au service des plus dépendants

L'Adapah intervient sur l'ensemble du département des Ardennes et aide plus de 2.300 personnes en employant 592 salariés. Elle permet le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées. Ses principales missions consistent en la réalisation de tâches liées au bien-être des personnes, en les accompagnant quotidiennement pour les actes essentiels de la vie courante.

La société Assystel est une société qui propose des solutions de téléassistance pour le maintien à domicile des personnes agées. Implantée à Signy le Petit, Assystel sécurise 20.000 personnes en France en réalisant de la prestation de service grâce à son centre d'appel. A la même adresse, la société CDK France Industries fabrique les bijoux connectés nécessaire pour bénéficier de ce service de téléassistance. Les deux sociétés emploient 38 personnes. 

Tranquilliser les utilisateurs et leurs familles

En cas de problème, ces bijoux technologiques permettent de donner rapidement l'alerte. Un moyen pour les utilisateurs et leurs familles de se tranquilliser car ce service est un maillon important du maintien à domicile. 

L'objectif de cette convention, fruit d'une consultation auprès des principaux opérateurs du marché de la téléassistance, est de permettre une diffusion plus large de la téléassistance auprès des bénéficiaires de l'Adapah dans le département des Ardennes.

Le Conseil départemental est l'un des principaux financeurs de l'Adapah, aux travers les aides en direction des personnes handicapées et des personnes âgées.

Il s’engage à apporter son soutien en accompagnant les personnes âgées et les personnes handicapées. Il y consacre plus de 75 millions d’euros, avec un souci constant de mieux répondre aux attentes de nos aînés en leur permettant de bien vieillir dans les Ardennes.