LARGE PROGRAMME D'ANIMATIONS POUR LE PRINTEMPS DES POÈTES

L'insurrection poétique, tel est le thème de la 17ème édition du Printemps des poètes qui déclamera ses vers du 7 au 22 mars prochains à Charleville-Mézières. Au programme de ces deux semaines : des recontres, des lectures, des expositions, du cinéma et de la musique. Croisement des arts et des formes pour porter le message de la révolte, de l'espoir et de l'indignation. 

  • Dès ce samedi 7 mars, rendez-vous à la médiathèque Voyelles pour une exposition et une lecture en hommage au poète et écrivain Luc Bérimont.
  • Dimanche 8 mars, dès 9 h 30, place à un petit-déjeuner poétique à la Maison des Ailleurs avec la poétesse Brigitte Baumié pour un salut à la poésie féminine.
  • Le week-end du 14 et 15 mars, Arthur Rimbaud sera au coeur d'une programmation cinéma tandis que les amoureux de l'enfant du pays sont invités sur la tombe du poète (cimetière avenue Charles Boutet) le 14 mars de 13 à 17 heures et de 20 à 22 heures pour déclamer face caméra, chacun à leur façon, « Le dormeur du Val » dans le cadre du projet Rimbaud 2.0 du vidéaste Raphaël Audaire.
  • Le samedi 21 mars de 10 à 16 heures, la place Ducale prendra les couleurs du bookcrossing (échange gratuit de livres) et de l'échange de poésies dans toutes les langues, y compris celle des signes. Invitée privilégiée, la poétesse Brigitte Baumié sera à Charleville-Mézières pour une résidence de deux semaines où elle travaillera avec des jeunes du Centre d'Audiophonologie et une classe de l'école Louis Hanot à la création d'un spectacle bilingue en français et en langue des signes. Rendez-vous le jeudi 19 mars au Forum pour apprécier le résultat de cette belle rencontre.
  • Le samedi 21 mars, de 18 à 20 heures au Musée de l'Ardenne, l'auteur Pierre Soletti et le musicien H.E.L.P.E.R. feront converser poésie et électro dans un récital unique de PoèméleKtro.

Enfin, l'ouverture du nouveau musée Rimbaud pointera à l'horizon avec un appel à alexandrin en l'honneur d'Arthur Rimbaud. Jusqu'au 27 juin, date de l'inauguration officielle, chacun est invité à prendre sa plus belle plume pour écrire un alexandrin en l'honneur de l'enfant terrible de la ville. Inspiré ? Déposez vos vers dans la boîte aux lettres disposée à cet effet au musée de l'Ardenne ou postez-les sur Twitter : @tousrimbaud et avec le hashtag #tousrimbaud. Une sélection sera imprimée et affichée dans l'ensemble de la ville.

>>> Plus d'informations sur le site de la Ville de Charleville-Mézières en cliquant ici ou sur le portail national du Printemps des Poètes.