De jeunes Ardennais créent du lien intergénérationnel et s’exposent au Salon de l’agriculture 2016.

A Alland’huy-Sausseuil, au sein de l’association locale Familles Rurales, un groupe de 10 jeunes de 15 à 19 ans prend des initiatives et monte des projets pour eux-mêmes mais aussi pour les autres… Invités au Salon de l’agriculture 2016, ils présenteront demain leur projet intergénérationnel soutenu par la MSA (Mutualité Sociale Agricole).

 

 

Une initiative ardennaise placée sous le signe du lien intergénérationnel.

Ce groupe de jeunes Ardennais a souhaité fabriquer du lien intergénérationnel dans sa petite commune rurale de 265 habitants. Soucieux de dynamiser la vie de leur village, de fabriquer du lien social entre les différentes générations d’habitants, et de sortir de l’isolement les séniors d’Alland’huy-Sausseuil, ces jeunes ont décidé d’agir en devenant acteurs de la vie sociale de leur territoire et en participant à l’Appel à Projet Jeunes (APJ) de la MSA avec un projet d’évènement intergénérationnel.

 Le 6 février dernier, une soirée réunissant « petits et grands » a permis à tous de se rencontrer à une période de l’année où les occasions se font rares. Les jeunes de l’association Familles Rurales ont structuré en amont la soirée : service de sécurité, chapiteau chauffé, service au bar, affiche publicitaire de l’événement, événement Facebook.

Résultat : un habitant sur deux a décidé de participer à cet évènement intergénérationnel placé sous le signe de la bonne humeur.

Première fois que de jeunes Ardennais sont récompensés.

L’Appel à Projets Jeunes de la MSA soutient des projets conçus et mis en œuvre par des groupes de jeunes en milieu rural, et récompense la prise de responsabilité de cette jeunesse qui veut contribuer à la qualité de vie dans les communes rurales.

 Récompensée au niveau régional, cette initiative portée par ces jeunes a su trouver un soutien financier appréciable de la MSA qui permettra d’organiser d’autres événements et de continuer à favoriser les relations intergénérationnelles de leur village : brocante, randonnées pédestres, fête patronale, concours de belote et accueil de loisirs pour les enfants du village pendant l’été.

 Alors… Qui a dit que « c’était mieux avant » ?