CSSA : l’investissement saoudien officialisé au Sénat

C’est en présence de Benoît Huré, Président du Conseil départemental, que le prince Fahad, nouvel actionnaire du CSSA, a contresigné le protocole d’accord liant déjà depuis le mois de décembre dernier le Conseil départemental au CSSA en vue de permettre la construction du futur centre d’entraînement du club de foot.
Partenaire naturel et ancien de ce projet et du Club, le Conseil départemental s’est engagé à mettre à sa disposition un terrain de 38 ha, situé à proximité du centre d’entraînement de Montvillers et de la Maison départementale des Sports. Mais l’enjeu de la rencontre d’hier au Sénat, durant laquelle le président Gérard Larcher a longuement reçu, sur proposition de Benoît Huré et en sa présence, le prince Fahad, Marc Dubois et une délégation d’investisseurs, ne se limitait pas au football. Des coopérations économiques et de nouveaux marchés doivent s’ouvrir, à la faveur de l’engagement désormais confirmé du prince saoudien aux côtés du CSSA, en direction des pays du Golfe et du continent africain. Au bénéfice de grandes entreprises françaises mais aussi d’industriels ardennais, pour développer leur activité à l’export et l’emploi dans notre département.