5 contrats de ville viennent d'être signés : le Département partenaire

Le 6 juillet dernier, 5 contrats de ville ont été signés, faisant des Ardennes le premier département de la région Champagne-Ardenne à finaliser tous les contrats, avec la Grande Agglomération Charleville-Sedan, Rethel, Bogny-sur-Meuse, Revin et Fumay. Ces contrats, dont le Département est l'un des partenaires majeurs, s’articulent autour de la cohésion sociale, du cadre de vie, du développement économique et de l'emploi, ainsi que de la citoyenneté.

Pour mémoire, ce qu'on appelle la politique de la Ville fédère l’ensemble des partenaires institutionnels, économiques, associatifs, et inscrit dans un document unique leurs actions au bénéfice de quartiers en décrochage. Elle est mise en œuvre localement dans le cadre des contrats de ville.

Les contrats de ville 2015-2020 s’inscrivent dans une démarche intégrée devant tenir compte à la fois des enjeux de développement économique, de développement urbain et de cohésion sociale. Ils fixent le cadre des projets de renouvellement urbain qui seront déployés, et prévoient l’ensemble des actions à conduire pour favoriser la bonne articulation entre ces projets et le volet social de la politique de la Ville.

L’État et ses établissements publics, l’intercommunalité, les communes, le Département et la Région, ainsi que les autres acteurs institutionnels (organismes de protection sociale, acteurs du logement, acteurs économiques) et l’ensemble de la société civile, en particulier les associations et les habitants des quartiers prioritaires, sont parties prenantes de la démarche contractuelle à chacune de ses étapes.

Dans les Ardennes, la dotation de l'État est de  1.100.000 €  pour 2015.  

Légende : les contrats de ville, c'est notamment la rénovation urbaine comme ici à la Ronde Couture à Charleville-Mézières.