Se former pour mieux combattre l’illettrisme

Face au défi que représente la lutte contre l’illettrisme, le Conseil départemental et ses partenaires se mobilisent pour mieux repérer les situations et proposer une solution aux personnes qui y sont confrontées. Parallèlement, le volet numérique de l’illettrisme, l’illectronisme, est un enjeu tout aussi important.
 

« Une urgence, un défi. » Les mots posés par Josiane Dupont, formatrice et consultante dans le domaine de l’illettrisme, témoignent de l’ampleur de la situation tant au niveau national que local. Sollicitée en 2020 par la Bibliothèque départementale des Ardennes pour dresser un état des lieux à l’échelle du territoire, elle a également participé à structurer le collectif Illettrisme 08, qui rassemble de nombreux acteurs œuvrant pour la lutte contre l’illettrisme et/ou l’illectronisme. Petit à petit, un réseau de personnes ressources maillant quasiment tout le territoire s’est formé, réunissant des centres sociaux, des missions locales, des collectivités (Conseil départemental, Villes, Communautés de communes…), des conseillers numériques (France Service, Emmaüs Connect), ainsi que des organismes tels que la CAF ou la CPAM. Etant en contact direct avec le public, chacun d’eux peut être amené à rencontrer une personne en situation d’illettrisme. Après avoir piloté le collectif pendant deux années, Josiane Dupont dresse un bilan positif : « On a installé une bonne dynamique avec une prise de conscience réelle et collective de l’urgence d’agir. Il faut poursuivre le travail de sensibilisation tous azimuts car c’est nécessaire pour faire évoluer les représentations des uns et des autres et lutter contre les idées reçues. »

Détecter, orienter

Pour sensibiliser à la problématique, un outil spécifique conçu par l’association Action et Education, membre du collectif « Illettrisme 08 », est utilisé. Baptisé « Ouvrir les yeux », il s’agit d’un kakémono (objet de promotion prenant la forme d’une toile verticale tendue) destiné à créer une animation ludique autour de l’illettrisme. Objectif : parler et faire parler de l’illettrisme, première étape nécessaire pour vulgariser le sujet et entamer le dialogue. Facilement transportable, il peut être prêté sur demande en contactant la Bibliothèque départementale des Ardennes (03.24.56.03.76).

Des agents du CD08 formés

Afin de les aider dans la prise en main de cet outil, une formation a été assurée par Josiane Dupont et Pascale Menetrier, de l’association Action et Education auprès de 4 agents des Maisons des Solidarités de Revin et de Rocroi*. L’occasion de rappeler, chiffres à l’appui, l’importance du phénomène et de mettre en situation les participants afin qu’ils puissent mieux appréhender une situation lorsqu’ils y sont confrontés.

« J’ai voulu participer pour bien cerner de quoi on parlait exactement, explique Mélanie Borek, agent d’accueil à la Maison des Solidarités de Revin. On ne se rend pas compte du nombre de personnes qui sont touchées. Grâce à des mises en situation et des jeux de rôle, je saurai mieux agir face à une personne, écouter ses questions et apporter des réponses. »
Pour Valérie Maton, éducatrice, évoluant au sein de la Maison des Solidarités de Rocroi, « Cette formation nous a donné des outils pour étayer nos propos et adapter nos modalités d’intervention. Le kakémono est vraiment un chouette outil qui interpelle et permet d’engager le dialogue. »
« J’ai été intriguée par le kakémono et j’ai essayé de déchiffrer, témoigne de son côté Marine Fontaine, assistante administrative à la Maison des Solidarités de Rocroi. Ça nous a permis de nous mettre dans la peau d’une personne en situation d’illettrisme »,
Clotilde Giorgini, assistante sociale à la Maison des Solidarités de Rocroi a quant à elle voulu participer « car je trouve que le sujet intéressant par rapport à mon travail, mes missions. Le kakémono peut nous servir à ouvrir le débat autour de l’illettrisme. Et à attirer l’attention sur cette problématique. »

Le Département recherche un chargé de mission lutte contre illettrisme/illectronisme

Le Conseil départemental recrute un chargé de mission lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme. Celui-ci a comme objectif de construire et mettre en œuvre le plan départemental de lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme pour la période 2023-2027.
Le poste est à pourvoir dès le 1er janvier 2023.


*A noter que ces formations ont aussi eu lieu au Centre Social Ouest Avenue de Sedan et à la Maison des Solidarités de Rethel.
 

https://www.ardennes.com/

Agence de développement touristique

http://www.mescoursesenardennes.fr

Mes Courses en Ardennes

https://laboratoire.cd08.fr/

Laboratoire Départemental d'Analyses

Laboratoire Départemental d'Analyses
https://www.guerreetpaix.fr

Musée Guerre et Paix en Ardennes

Musée Guerre et Paix en Ardennes
https://bda.cd08.fr/

La Bibliothèque Départementale

https://archives.cd08.fr/

Les archives départementales