Réunion cantonale: « être à l’écoute des élus locaux »

Ce mercredi 5 février, les maires du canton d’Attigny étaient conviés à participer à un temps d’échanges à Leffincourt. Objectifs: présenter aux élus locaux les actions du Conseil départemental sur leur territoire et récolter impressions et préoccupations émanant du « terrain ».

Accompagné du directeur général des services du Conseil départemental et d’agents des services départementaux, le Président Bourgeois est allé à la rencontre d’une partie des maires du canton d’Attigny*. Après avoir dressé un état de la situation du Département (points financiers, grands projets, etc.), Noël Bourgeois est rentré dans le vif: « Vous pouvez nous interroger sur ce qui vous préoccupe au quotidien, nous sommes à votre écoute pour répondre à vos sollicitations. Il n’y a aucun sujet tabou. »
C’est donc sans filtre que les maires présents ont pu aborder les sujets qui leur tenaient à cœur. Parmi leurs grandes préoccupations : le patrimoine routier départemental. En effet, l’état parfois dégradé de certaines portions de routes départementales inquiète les élus locaux. « En milieu rural, les routes départementales relient les communes et on a tous besoin de circuler, détaille l’un des maires. Donc forcément, on se pose beaucoup de questions sur cette thématique. »
Pour Noël Bourgeois, « La qualité des routes participe à l’attractivité du territoire. C’est la raison pour laquelle nous consacrons chaque année un peu plus à l’entretien du réseau routier départemental : 4 millions € en 2018, 8 millions en 2019 et le Budget 2020, voté en décembre dernier, prévoit 9 millions € pour cette année. »

De nombreuses thématiques abordées

Viabilité hivernale, déploiement de la fibre optique, dispositif des Contrats de territoire, canal des Ardennes, plan collège... le temps d’échanges s’est poursuivi autour d’autres thématiques. « Si nous n’avons pas de réponse à vous apporter immédiatement, nous reprendrons contact avec vous dans les meilleurs délais pour améliorer la situation. »

Pour conclure ce temps d’échanges, le Président Bourgeois a tenu à remercier les maires présents et à souligné qu’il était « important que le Conseil départemental vienne à votre rencontre pour connaître les difficultés que vous rencontrez sur le terrain. Je saisis l’occasion pour vous annoncer la création dès le mois d’avril d’un guichet unique d’ingénierie départementale au service des collectivités ardennaises. Le Département apportera son expertise pour les accompagner dans la réalisation de leurs projets. »
À l’initiative du Président, d’autres réunions cantonales seront organisées en territoires. Après une pause en mars du fait de la tenue des élections municipales, elles reprendront en avril et couvriront tous les cantons.

*Compte tenu de la superficie importante du canton et du grand nombre de communes (81), une seconde réunion sera organisée à Grandpré avec les autres maires du canton.