Orientations Budgétaires 2023 : des projets malgré un contexte difficile

L'Assemblée départementale s'est réunie en séance plénière ce lundi 7 novembre pour débattre des orientations budgétaires de l’exercice 2023. Objectif : valider la mise en oeuvre de projets d'envergure au service des Ardennais malgré un contexte budgétaire particulièrement contraint.

« Chacun sait ici que l’élaboration de prévisions budgétaires est devenue un exercice toujours plus compliqué, a posé le Président Noël Bourgeois, au moment d'ouvrir les débats. De moins en moins de paramètres sont sous notre contrôle, nous avons perdu tout pouvoir fiscal et beaucoup de décisions prises au niveau de l’Etat, sans concertation préalable, ont un impact très lourd sur nos finances. »

Ainsi, les mesures nouvelles imposées par l’Etat, concernant notamment les services d’aide à domicile, le Ségur, les emplois médico-sociaux, la loi Taquet et le salaire des assistantes familiaux, la hausse du RSA et celle du point d’indice de la fonction publique et du SMIC, constitueront un total de dépenses supplémentaires de près de 14 M€ en 2023.

Ce contexte défavorable, marqué bien évidemment par la hausse du coût des matières premières et des produits pétroliers, a d'ailleurs conduit Noël Bourgeois à saisir le Président des Départements de France, la Première Ministre et le Président du Sénat pour demander d'urgence « de mettre en œuvre une péréquation imposée et suffisante pour faire face à la situation particulièrement dégradée des Départements comparables aux Ardennes où, je le rappelle, le taux de pauvreté est supérieur de 4% à celui de notre région et le taux de chômage supérieur de 2 points aux moyennes régionale et nationale ».

Maintenir l'investissement et les projets

L'exercice budgétaire 2023 s'annonce donc particulièrement délicat mais le CD08 peut cependant s'appuyer sur les mesures volontaristes de maîtrise des dépenses de fonctionnement menées depuis 2018 qui ont permis un désendettement massif de 50 M€ en quatre ans et un accroissement des investissements, en particulier sur la voirie départementale, avec des crédits multipliés par cinq en quatre ans.

Le Président a proposé deux engagements forts à l'Assemblée :

  • le maintien des actions volontaires de la collectivité à leur niveau actuel,
  • le maintien d'un niveau d’investissements identique à celui voté au budget 2022.

« En dépit de nos difficultés et des incertitudes du contexte global, je vous propose dans le cadre des objectifs précités et en fonction des moyens disponibles, de mettre en œuvre en 2023 les principaux projets et programmes suivants :

  • poursuite des études et du programme fonctionnel pour la construction des deux collèges neufs au chef-lieu et dans la Vallée de la Meuse,
  • poursuite du déploiement du plan numérique collèges de 8 M€, dont l’achèvement est prévu en 2024,
  • réforme des dotations de fonctionnement des collèges liée aux coûts de l’énergie,
  • création de la Maison Sport Santé Handicap à Bazeilles,
  • construction d’une nouvelle base de loisirs à Bairon et aménagement des sites des deux lacs,
  • achèvement des travaux sur 55 km pour 6 M€ et ouverture en 2023 de la Voie Verte Sud Ardennes. »

A ceux-ci s'ajoutent l'entretien des routes départementales, la rénovation de plusieurs centres d'exploitation routiers et deux nouvelles Maisons des Solidarités (construction à Bogny-sur-Meuse, transfert sur un nouveau site à Vouziers).

Répondre aux attentes de la population

Côté solidarités, l'ambition est également forte avec « une attention particulière en 2023 aux conditions d’accueil dans certains EHPAD et établissements d’hébergement de l’enfance, en mobilisant des crédits d’investissement exceptionnels pour soutenir les projets de restructuration », la mise en service d'un bus itinérant pour la PMI, une attention particulière portée à l’accueil des situations complexes de l’Aide Sociale à l’Enfance, le développement de l'habitat inclusif ou encore la mise en place d’un chèque mobilité pour faciliter le projet de retour à l’emploi.

En matière de solidarité territoriale, les crédits inscrits au titre des contrats de territoire, qui permettent le financement des projets des communautés de communes dans de nombreux domaines, seront maintenus au même niveau qu'en 2022 et le dispositif Ardennes Ingénierie, qui a largement fait la preuve de son utilité avec 73% des communes et plus de 1000 dossiers traités, continuera d’être mis au service des collectivités ardennaises.

« Toutes ces propositions vous sont faites pour répondre au mieux aux besoins de notre territoire et aux attentes de la population. Elles doivent nous permettre d’assumer pleinement notre rôle essentiel de collectivité de proximité par excellence, au service de chaque Ardennaise et de chaque Ardennais », a conclu Noël Bourgeois.

Retrouvez le discours intégral du Président Bourgeois

https://www.ardennes.com/

Agence de développement touristique

http://www.mescoursesenardennes.fr

Mes Courses en Ardennes

https://laboratoire.cd08.fr/

Laboratoire Départemental d'Analyses

Laboratoire Départemental d'Analyses
https://www.guerreetpaix.fr

Musée Guerre et Paix en Ardennes

Musée Guerre et Paix en Ardennes
https://bda.cd08.fr/

La Bibliothèque Départementale

https://archives.cd08.fr/

Les archives départementales