Journée Olympique : En route pour les Jeux de 2024 !

Avec le contexte lié au coronavirus, votre magazine sera distribué dans votre boîte aux lettres dès que possible. Néanmoins, et parce que cette période semble propice à la lecture, nous vous invitons à le découvrir chaque jour… Aujourd'hui, focus sur les Ardennes "Terre de Jeux 2024" !

En route vers les Jeux 2024 ! 

Le 13 janvier dernier, le Conseil départemental est devenu « Terre de Jeux 2024 ». L’obtention de ce label permet notamment au Département de candidater pour accueillir sur le territoire des délégations de sportifs souhaitant préparer les Jeux. Nathalie Robcis, élue départementale en charge de l’Education, des Sports et de la Culture, et Tony Estanguet, Président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, ont signé, en début d’année, la convention "Terre de Jeux 2024". Ce label permet au Département de faire vivre les Jeux sur le territoire mais aussi de postuler pour devenir Centre de Préparation aux Jeux (CPJ). Objectif : accueillir des délégations de sportifs du monde entier pour préparer l’échéance olympique et paralympique dans les Ardennes.

Des infrastructures de haut niveau...

Deux sites du CD08 sont candidats : la base départementale des Vieilles-Forges pour le canoë-kayak et l'aviron ; et la Maison départementale des Sports de Bazeilles pour la boxe et le judo.

Avec ce label, l'ambiance des Jeux et l'élite sportive du monde entier vont s'inviter dans les Ardennes ! Le Département propose, à 2h de Paris, ses atouts pour être Centre de Préparation aux Jeux : les Ardennes, avec vue sur l'Avenir !

Aux Vieilles-Forges, le lac de 150 hectares, la salle polyvalente, le Centre de Congrès et la forêt environnante garantissent aux athlètes une préparation complète avec des sports nautiques et de salle, du vélo et de la musculation. Eddie Potdevin, sextuple champion de France de paracanoë et fin connaisseur de ce site, confirme ces atouts : "Les conditions d’entraînement sur le lac (glisse, vitesse, cadre) sont idéales ! Mieux : elles sont identiques à celles que l’on retrouve sur le stade nautique olympique de Vaires-sur-Marne qui accueillera les épreuves de canoë, de kayak et d’aviron dans quatre ans."

A Bazeilles, la Maison départementale des Sports aspire, de son côté, à recevoir judokas et boxeurs. Avec cet équipement, le Conseil départemental met à disposition des athlètes tous les éléments indispensables pour une bonne préparation : trois rings et des équipements de boxe, 650 m2 de tatamis pour le judo, une salle de musculation de 90 m2 et une salle de conférence.

... Dans un cadre idéal

Situés à moins de deux heures des sites de Paris 2024, ces équipements sont en capacité d'accueillir d’importantes délégations dans des conditions optimales.

Le tout, à l'écart de l'agitation. "Pour Tokyo par exemple, nous allons nous isoler trois semaines avant la compétition bien loin de l’euphorie des Jeux. Ce que nous cherchons à ce moment-là, c’est surtout de la quiétude ! Exactement ce que l’on trouve aux Vieilles-Forges et à la Maison départementale des Sports", rappelle Etienne Hubert, membre de l’Equipe de France de canoë-kayak et habitué des podiums internationaux. En portant ces candidatures, le Conseil départemental souhaite ainsi renforcer l’attractivité du territoire en liant sport et environnement. Les Ardennes vertes ont donc un vrai rôle à jouer dans cette candidature. Réponse attendue avant la fin de l’année.

PAROLE AUX SPORTIFS ARDENNAIS

Eddie Potdevin
Paracanoë
"Pour les canoéistes, kayakistes et rameurs, préparer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 aux Vieilles-Forges, c’est l’idéal ! C’est une grande chance et une belle opportunité d’avoir ce superbe outil à disposition dans les Ardennes."

 

Etienne Hubert 
Canoë-kayak
"J’ai déjà participé à plusieurs compétions aux Vieilles-Forges et c’est le top ! C’est un très beau spot qui est au coeur de la nature. Le lac est vraiment intéressant aussi pour l’entraînement : sa taille nous permet de ne pas tourner en rond. L'accueil et la bonne humeur des Ardennais vont jouer en notre faveur. Nous avons une belle carte à jouer !"

 

Lukas Moutarde
Lancer de javelot
"C'est super important que le Département soit candidat pour accueillir des délégations venues du monde entier. Cela ajouterait encore plus de symbolique au fait que les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 se dérouleront à la maison !"