Emploi des personnes en situation de handicap : le Département actif

Dans le cadre de la semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap, le Conseil départemental a participé à l’opération Duo Day et était présent au village Handi’Cap, un forum d’information réunissant de nombreux acteurs. 
 

Depuis plusieurs années, le Conseil départemental participe au Duo Day, une opération qui consiste à faire découvrir le temps d’une journée, un métier, une entreprise ou un secteur d’activité à une personne en situation de handicap. Ainsi, 14 agents départementaux ont répondu à l’appel à volontaires lancé par Thomas Lemaire, agent à la MDPH et référent « handicap » au CD08, pour y participer. 

Duo Day : l’accueil sans préjugés

6 services du Département ont accueilli une personne en situation de handicap : 

  • Le Service Orientation et Accompagnement vers l’Emploi à la DIRE
  • Les Maisons des Solidarités de Rethel et Ferroul
  • La MDPH à l’accueil 
  • Le Service Information à la Direction de la Communication
  • Le Service Prospective Développement local à la Direction de l'Aménagement du Territoire

Pour Thomas Lemaire, « Il faut éduquer les gens sur les questions de l’emploi des personnes en situation de handicap pour changer le regard et le Duo Day est une très bonne occasion de le faire. C’est la première année que je coordonnais l’organisation de cette action. Pour moi, l’objectif était de faire correspondre au mieux les attentes du candidat avec le métier qu’il va découvrir. Tout en s’assurant aussi que le poste d’accueil soit en adéquation avec les contraintes du participant. »

témoignages

Ancienne auxiliaire de vie sociale en recherche d’emploi, Marie-Louise Minet a passé une journée aux cotés de l’équipe de la direction de la Communication (service information). « Au départ, je me demandais ce que j’allais faire et j’ai été agréablement surprise, j’ai passé une très bonne journée et j’ai pu voir les différents supports de communication utilisés pour diffuser l’information du Conseil départemental. Ça m’a permis de vraiment comprendre comment fonctionne un service communication. » 

De son côté, Eric Inglebert,  ancien technicien en bureau d’études et formé en développement web, a intégré l’accueil au sein de la MDPH. « Je connaissais les locaux de la MDPH mais pas tous les services et l’envers du décor. L’agent d’accueil est la première image de la MDPH, il doit être à l’écoute et savoir poser les bonnes questions. Cette journée permet de connaitre tout le cheminement d’une demande et voir pourquoi le traitement d’un dossier peut paraître long. Pour moi, cette journée était un challenge, mon objectif était de voir si je suis apte à faire ce métier et si c’est une reconversion que je peux envisager. »


Un « Village Handi’Cap » 

Organisé par la Ville de Charleville-Mézières et Cap emploi Ardennes (l’organisme chargé de l’accompagnement vers l’emploi des personnes en situation de handicap) le « village Handi’Cap » a réunit le jeudi 18 novembre de nombreux acteurs du monde du handicap. Emploi, orientation, formation, prévention, santé, mobilité, sensibilisation aux différentes typologies de handicap… L’occasion pour le public de trouver les informations utiles auprès du bon partenaire. 

Parmi les partricipants, eux services du Conseil départemental : la MDPH et la Direction de l’Insertion et du Retour à l’Emploi (DIRE). « Nous sommes présents pour donner des informations sur les dispositifs proposés par la MDPH et sur les ouvertures de droit, détaille Céline Gally, Agent du service Relation-information des Usagers au sein de la MDPH. Pour l’instant, nous avons surtout des personnes en recherche d’emploi et qui souhaitent connaître la démarche pour être reconnues ‘’travailleur handicapé’’. En tout cas, il y a une bonne dynamique et une bonne entente avec l’ensemble des partenaires présents. »
Les agents de la DIRE, quant à eux, ont été invités à participer à ce forum afin de présenter l’offre de service du Département en matière de retour à l’emploi. En l’occurrence, les dispositifs qui peuvent concerner les personnes en situation de handicap : « Le Conseil départemental a mis en place le Parcours Emploi Compétences (PEC) qui a pour ambition l’insertion pérenne sur le marché du travail des personnes les plus éloignées de l’emploi, explique Alain Cahen, chef du Service opérationnel de retour vers l’emploi durable. Ce dispositif peut s’adresser aux demandeurs d’emploi reconnus ‘’travailleur handicapé’’. Nous passons l’information auprès des personnes en recherche d’emploi, mais aussi auprès des recruteurs. »

Il s’agit là d’un enjeu majeur puisqu’aujourd’hui encore, le taux de chômage des personnes en situation de handicap est deux fois supérieur à celui des personnes valides.