Commission permanente du 5 février 2021 - synthèse des principales décisions

Réunis en Commission permanente, les élus départementaux votent des décisions qui impactent significativement le quotidien des Ardennais et façonnent le territoire de demain. Retour sur les principales décisions prises le 5 février 2021…
 

Solidarité humaine

En matière de Protection de l’Enfance, le Conseil départemental assure des missions d’accueil, d’hébergement, de scolarisation, d’insertion, de socialisation des Mineurs Non Accompagnés (MNA). Le CD08 a fait le choix de permettre à ces jeunes de bénéficier d’une prise en charge sanitaire de base, d’un accès aux dépistages et aux soins rapides et sécurisés. Pour cela, il s’appuie sur un réseau territorial d’acteurs de santé avec qui il noue des partenariats. C’est ainsi le cas avec les Centres hospitaliers de Charleville-Mézières et Sedan, qui permettent désormais aux MNA de bénéficier plus facilement de consultations de préventions et de soins lorsqu’ils arrivent sur leur lieu d’accueil. 

Solidarité territoriale

Chef de file de la solidarité territoriale, le Conseil départemental s’est engagé en 2017 dans la mise en œuvre des contrats de territoire avec les communautés de communes et la communauté d’agglomération. Ce dispositif comprend notamment un Fonds de Soutien au Développement des Territoires ardennais (FSDT). Dans ce cadre, 461.148 € viennent d’être répartis au bénéfice de plusieurs EPCI ardennais pour les aider à concrétiser des projets sur leur territoire (acquisition d’un cabinet médical à Rouvroy-sur-Audry par la communauté de communes Ardennes Thiérache, aménagement de l’entrée de village de Poix-Terron par la communauté de communes des Crêtes préardennaises...).  

Insertion

Pilote de la politique d’insertion sur le territoire, le Conseil départemental a décidé d’allouer, dans le cadre du Programme Départemental d’Insertion 2021, 198.000 € en faveur des Missions Locales du département, au titre de l’accompagnement des bénéficiaires du RSA de moins de 26 ans. De leurs côtés, les Ateliers et Chantiers d’Insertion et les Entreprises d’Insertion se voient accorder 628.190 €.  
Pour rappel, les opérations financées dans le cadre du PDI contribuent à la mise en œuvre du parcours d’insertion des bénéficiaires du RSA et à leur consolidation. 

Logement

Afin de répondre aux obligations de la loi du 23 novembre 2018, dite « Loi ELAN », les bailleurs sociaux disposant de moins de 12.000 logements avaient obligation de se regrouper. L’hypothèse de rapprochement des deux bailleurs sociaux ardennais n’ayant pas abouti, le conseil d’administration d’Habitat 08 a fait le choix de se rapprocher de la société BATIGERE en vue d'adhérer à la société anonyme de coopération (SAC) BATIGERE.
L’Assemblée départementale a acté l’adhésion du bailleur social Habitat 08 à la SAC BATIGERE.

Culture

En fin d’année 2020, les élus ont adopté l’accord de principe sur la mise en place, dès 2021, d’un Contrat Territorial d’Education Artistique et Culturelle entre le Département des Ardennes, le Ministère de la Culture, le Ministère de l’Education Nationale, la Caisse d’Allocations Familiales et le réseau Canopé. L’objectif de ce contrat, piloté par le Conseil départemental, est de coordonner le développement d’actions artistiques, culturelles et éducatives durant le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire. Il s’agit d’un programme d’actions d’éducation et de sensibilisation aux arts et à la culture qui vise, sur la période 2021-2024, à encourager la participation de tous les enfants et les jeunes à la vie artistique et culturelle.

Le Conseil départemental apporte aussi son soutien aux associations pour l’organisation de manifestations de grande ou de plus modeste envergure, qui constituent les temps forts de la vie culturelle dans les Ardennes. 6 d’entre elles vont bénéficier de subventions à hauteur de 244.160 € au total. Parmi elles : Les Petits Comédiens de Chiffon (145.010 € pour l’organisation du prochain Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes), le Théâtre Louis-Jouvet de Rethel (54.900 € pour la saison culturelle 2021), ou encore l’Association culturelle du Château de La Cassine (30.000 € pour son projet culturel et associatif 2021, auxquels s’ajoutent 10.000 € accordés en tant qu’aide exceptionnelle liée à la crise sanitaire). 

Sport

Le Conseil départemental participe au financement d’une partie des frais des formations BAFA, BAFD et BNSSA, qui permettent aux jeunes d’encadrer des activités de groupes en accueil collectif. Une première répartition de crédits à hauteur de 2.000 € a été votée au bénéfice de 13 Ardennais.  
Soutien aux associations sportives dans le cadre de la crise sanitaire : 3 nouvelles associations (Athlétic Bélair Club, Handisport Rethélois, Basket Club Haraucourt) mettent en avant des difficultés et sollicitent l’aide financière du Département, qui a décidé de leur allouer 4.344€.