Lac de Bairon : les dernières recommandations

Par mesure de précaution, l’accès à la zone de baignade du lac de Bairon était interdite depuis le vendredi 21 août. En cause, la présence de cyanobactéries dans l’eau. Les dernières analyses effectuées par l'Agence Régionale de Santé indiquent toujours un taux élevé d'algues bleues. Il est toujours déconseillé par l'ARS de consommer le poisson pêché dans le lac , de laisser les chiens se promener aux abords immédiat du lac et plonger dans l’eau.

En savoir plus sur les cyanobactéries
Les cyanobactéries (appelées aussi cyanophycées ou algues bleues) sont des micro-organismes photosynthétiques. Elles contiennent des pigments qui leur donnent une coloration généralement bleue-verte.
Ces micro-organismes se retrouvent sur tous les continents et jouent un rôle essentiel dans l’équilibre écologique des milieux aquatiques. Les cyanobactéries se développent naturellement dans les eaux douces superficielles, stagnantes, peu profondes et riches en nutriments mais peuvent proliférer de façon soudaine, lorsque les conditions de température et d’ensoleillement leur sont favorables.
Certaines espèces de cyanobactéries produisent des toxines qui peuvent provoquer des troubles de santé chez l’homme et chez certains animaux, en fonction des concentrations et des conditions d’exposition (nausée, vomissements, maux de tête…).

Informations complémentaires sur notre FAQ spéciale lac de Bairon.